L’aventure des couches lavables…

Caca Pipi Prout

3 mots pour parler COUCHES culottes.

Aurelien CL compressee

 

En préparant la liste de naissance de mon grand, je suis tombée par hasard sur les couches lavables . Je ne m’étais jamais vraiment trop posée de questions sur le sujet. Mais quand j’ai découvert que ça existait, mon côté écolo bobo a été interpellé. 

J’ai alors découvert qu’il existait des tonnes de marques, de modèles et j’étais totalement larguée. Alors comment ai-je fait mon choix? A l’époque, la BFF de mon homme bossait dans une grande enseigne tortuesque et j’avais donc confiance en leurs produits. Il se trouve que sur leur site, il y avait un kit d’essai pour la marque très Frenchy “Hamac”. j’ai même pas été voir le site de la marque , pif paf pouf j’ai ajouté le kit à notre liste de naissance.

C’est quand est venu le temps de concrétiser que je me suis alors véritablement penchée sur la question.. .J’ai découvert 2 super groupes facebook ( Les fanas de Hamac   /  Les couches lavables d’occasion pour les belges) qui m’ont beaucoup aidée à y voir plus clair. Si mes souvenirs lointains sont bons, les petites fesses bien roses de mon petit mec se sont retrouvées joliment empaquetées en Hamac à peu près au bout de 2 mois et demi. 

Après quelques tests très prometteurs pour la journée, j’ai commencé à passer commande…Mais la nuit, j’ai vite abandonné…Il m’a fallu trouvé autre chose. Merci les copinettes de FB…je me suis orientée vers les TotBots Bamboozle et les “Lulu Nature”. 

Les mois ont passé et je suis devenue une véritable addict de la marque frenchy HAMAC. Avec les copines du groupe, je guettais la moindre occaz, la moindre édition limitée…J’ai même passé commande pour BB2 sans être certaine que…

Alors , ça dit quoi mes HAMAC?

J’ai opté pour la version “Classique”. Il s’agit d’une culotte dans laquelle on vient mettre un insert (perso, j’ai opté pour les microfibres) et un voile de protection pour les selles. Un peu comme les couches jetables, ça fonctionne par taille selon le poids. 

Une fois que BB a fait pipi ou caca, on jette le voile si il est rempli de selles ou on le met au bac pour la lessive si il n’est pas trop souillé. On met le voile au bac et on peut réutiliser la partie culotte. 

Hamac
Une partie de ma “collection”

Les AVANTAGES: 

  1. Elles sont super jolies, unies ou à motifs…elles sont canons.
  2. Elles sont très fines donc ne font pas de gros popotins.
  3. Ici, nous n’avons pas eu de fuites en journée. La nuit, ca ne convenait pas car gros pissouilleur. 
  4. C’est 100% made in France donc quasi local.
  5. C’est lavable…bin oui…donc économie de déchets, écologique.
  6. C’est réutilisable pour BB2… donc c’est financièrement plus économique malgré l’investissement de départ.
  7. Ca se revend super bien sur le marché de l’occaz (donc on récupère , en prime, une partie de l’investissement)
  8. C’est 100% naturel donc meilleur pour les fesses délicates de nos BB.
  9. Il existe aussi des inserts jetables, pratique en cas de déplacements. 

Les BEMOLS:

  1. L’investissement de départ est onéreux…Faut compter entre 29€ et 35€ pour les couches classiques. Ce à quoi il faut ajouter les inserts (environ 7€/pièce)
  2. Cela demande une bonne organisation à la salle de bain car ça prend un tout petit peu plus de place.
  3. En déplacement, perso, avec BB1 j’étais pas drillée donc j’avais du mal…l’idéal est d’avoir les inserts jetables. 
  4. Pour nous, la nuit, elles ne convenaient pas malgré l’insert spécial nuit. 
  5. L’entretien, quoiqu’on en dise, il faut y penser…ça demande de l’énergie car si BB est en lavable 24h/24h, faut faire des lessives tous les 2 ou 3 jours. Et si je parle en terme d’énergie “eau, électricité”…bah, de notre côté ça allait car on faisait tourner la nuit et à l’eau de pluie. 

 

Ici, Bébé 2 est arrivé et avec lui, j’ai repris l’aventure des couches lavables MAIS plus modérément car il ne va pas dans le même milieu d’accueil. La nounou de mon aîné avait accepté les CL. La crèche de mon deuz accepte qu’il arrive en CL mais elles utilisent des jetables. Et honnêtement, avec mon changement de boulot et 2 enfants…j’ai cédé…c’est quand même plus “facile” pour moi. Du coup, BB2 est en CL à 100% voir 75% (selon si je suis à la bourre dans les lessives ou pas) quand il est à la maison…et en jetable à la crèche et chez les grands-parents. Et je m’en fous,lol. Je lâche prise. J’accepte que ce ne soit pas mon idéal parce que je pense aussi un peu plus à moi. (Je vous parlerai peut-être de mon burn-out maternel une autre fois). 

Il y a eu les TotBots en journée mais ça n’a pas fait long feu…Trop de fuites.

Il y a eu les TotBots Classique Bamboozle avec Lulu Nature pour la nuit…c’était Nickel mais ça fait un ENOOOOORME popotin…et fallait jongler avec des tailles de body’s plus grandes. Pour BB2, je les ai revendues et il est en jetable bio de la marque BAMBO Nature. Sans regrets!

Et encore quelques photos…

Tout l'équipement en taille S
Voici tout l’attirail nécessaire: Inserts lavables, culottes, inserts jetables
culotte hamac
ET voici à quoi ressemble une culotte de l’intérieur. On voit bien la fameuse nacelle (aussi souvent appelée hamac) dans laquelle on vient glisser un insert (soit lavable soit jetable )

Voici le lien vers le site de ces jolies couches: https://www.hamac-paris.fr

 

Advertisements

Author: Barba_Mum

Maman belge de 2 boys boys.

3 thoughts on “L’aventure des couches lavables…”

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s