Bricolage: Saint-Nicolas en géométrie

En Belgique, comme aux Pays-Bas, il y a une fête pour les enfants qui est bien plus importante que Père Noël.

Il s’agit du “cousin” du Père Noël: SAINT-NICOLAS !

Perso, à l’approche de cette fête, ma préférée, je redeviens (enfin non car je le suis toujours restée) une grande enfant!

Petite histoire:

En Belgique, Saint-Nicolas est fêté le 6 décembre alors que chez nos voisins hollandais c’est le 4 ou 5 décembre.

La nuit du 5 au 6 décembre, le grand Saint passe déposer des cadeaux aux enfants sages. Il est accompagné d’un ou plusieurs Père(s) Fouettard(s). Le Père Fouettard a fait l’objet d’une grande polémique il y a quelques temps car il est noir et qu’il est celui qui punit les enfants. Beaucoup de monde ignore que si il est noir, ce n’est pas sa couleur de peau! Non ! Le père fouettard est noir car il passe par les cheminées, il est ramoneur. Sa couleur noire vient donc de la suie. Bref!

Saint – Nicolas voyage à dos d’âne OU d’un grand cheval blanc (cela varie des régions).

Comme je le dis plus haut, le Père fouettard est là pour donner des coups de martinets aux enfants pas sages. Je vous rassure, ça c’est en théorie. Car en pratique, il fait le pitre et distribue les bonbons avec le grand saint.

L’origine?

C’est un peu flou mais le personnage a bel et bien existé. Certains disent que il vient de Turquie. D’autres racontent qu’il provient d’Espagne.

Une chose est sûre, la légende vient du fait que l’Évêque Nicolas (de ???) aurait sauvé des enfants des mains d’un vilain boucher. Ces enfants, qui frappèrent à la porte du boucher pour être logés, se firent prendre au piège. L’affreux boucher les aurait tué et mis dans le saloir. Un jour, le grand Nicolas passa par là. Le boucher lui proposa du jambon mais il refusa. Il rendit la vie aux trois enfants.

Quand on cherche, on trouve des origines multiples et variées mais elles ont toutes un point communs: l’évêque Nicolas a fait une bonne action, un miracle , a sauvé des enfants.

En Belgique, c’est le saint patron des écoliers, des enfants.

La tradition belge:

Plusieurs jours (semaines, selon les familles) avant l’arrivée du grand saint, les enfants déposent leurs chaussons (ou chaussures) au pied de la cheminée (nous n’en avons pas donc on met au pied de la porte fenêtre). Et chaque nuit, si ils ont été sages, St Nicolas vient y déposer une petite friandise. Il s’agit très souvent de: mandarines et spéculoos.

Les enfants rédigent également une lettre pour le Saint. Ils y écrivent, collent, illustrent les jeux qu’ils aimeraient recevoir.

La veille au soir, les enfants déposent une assiette vide…quoique non…ils doivent prévoir à boire et à manger pour Saint-Nicolas et son âne/cheval. Donc, en général…on y met une carotte et soit une tasse de café, un verre de “gouttes” (choisir un alcool que le saint aime).

Les enfants vont au lit…et pendant ce temps…vous devinez la suite 😉

Allez, après tout ce blabla, il est temps de passer à l’action!

Pour le bricolage:

Matériel:

  • une feuille blanche
  • des ciseaux
  • de la colle
  • des marqueurs ou crayons
  • le modèle à imprimer –> bricolages st nicolas formes

Objectif:

  • créer un Saint-Nicolas en utilisant des formes géométriques
  • reconnaître, nommer les différentes formes
  • reconnaissance (selon l’âge) des chiffres . Les chiffres indiquent l’ordre dans lequel on colle les pièces (en théorie, car après, chacun fait comme il veut).

Comment?

  • découper une forme à la fois
  • coller les formes une à une (en suivant l’odre…ou pas)
  • N’oubliez pas de faire dessiner les yeux, le nez et la bouche sur le cercle pour le visage
  • Avant de découper, faites nommer les formes, demandez si il reconnait le nombre… Soyez créatifs 😉

Une fois terminé…il pourra être joint à la lettre ou déposé avec les chaussons … L’enfant, selon l’âge , pourra ajouter un décor…et pourquoi pas le père fouettard.

Résultat:

  1. Mon modèle (car c’est toujours mieux de le réaliser soi-même avant afin de se rendre compte du niveau de difficulté et surtout pour que l’enfant puisse visualiser ce qu’il va devoir faire):

2. Et celui de Loulou:

D’abord le collage, pour une première ça va. Il s’en est bien sorti.

Et il a voulu ajouter des oreilles, pieds, un ventre, son petit frère…

Advertisements

Author: Barba_Mum

Maman belge de 2 boys boys.

21 thoughts on “Bricolage: Saint-Nicolas en géométrie”

  1. Coucou ,
    Merci beaucoup pour ton billet , il m’a apprit l’histoire du St Nicolas et le pourquoi de la couleur du père fouettard 🙂 . A cela tu y a ajouter une belle activité éducative et divertissante à la fois . Tip top vraiment

    Bises et à bientôt

    Like

      1. Eh bien j’étais assez traumatisée du saint nicolas et du père fouettard quand j’étais petite ^^ on fête Noël, pour la famille et l’ambiance, mais je ne fais pas croire au père Noël à ma famille 🙂 c’est juste une légende et pas une personne réelle 🙂

        Like

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s