Activité – Expérience: La neige et les variations de températures

A l’occasion de mon anniversaire, la Nature nous a offert de belles chutes de neige.

Si cela ravit les plus petits, c’est à priori loin d’être mon cas….Quoique…
Avec des enfants, mon regard change et je réapprends à aimer la neige (mais pas trop quand même hin 😉 )

Nous avons donc profité de cette belle occasion pour tenter de répondre à des questions que mon grand Loulou (4 ans et demi) me posait.

“Maman la neige, elle va fondre? Maman, pourquoi ça fond la neige? ” …

J’avais déjà une idée qui me trottait depuis début de semaine de faire une “expérience” avec de l’eau et des glaçons. Mais la vraie neige, c’est encore mieux!

Pour réaliser cette activité ultra simple mais pleine d’enrichissements, il vous faudra:

  • Des bouteilles en plastique (vides et sans l’emballage plastique autour) de taille identique (c’est ultra important)
  • un thermomètre “classique”… pas numérique.
  • de la neige
  • du papier et des bics de couleurs (moi j’ai pris bleu et rouge, vous allez comprendre pourquoi)

C’est parti! Que faire?

L’objectif ? Observer le “comportement” de la neige selon les différentes températures. J’ai donc , personnellement, utilisé 4 bouteilles. Pour cela, à vous de trouver des endroits “stratégiques” pour bien observer ces changements.

Les endroits? Ici, j’ai choisi: un radiateur, une pièce de la maison, le frigo et le congélateur.

Comment faire procéder?

  1. Préparez sur la feuille de papier, des dessins de thermomètres. Prévoyez autant de dessins que de bouteilles.
  2. Ensuite, j’ai inscrit le nom de chaque endroit au-dessus de chaque “thermomètre”.
  3. Nous avons également indiqué la température (approximative) qu’il y avait à chaque endroit. Je dis approximative car j’ai utilisé le seul thermomètre classique que j’avais: un thermomètre de bain 😂
  4. Nous avons alors été remplir chaque bouteille avec de la neige. ATTENTION: il est important de les remplir à la même hauteur. J’utilise les petites bouteilles de V8. Elles sont top car on y retrouve des lignes à 3 endroits différents qui peuvent servir de repère.
  5. Une fois remplie, nous les avons placée chacune aux endroits choisi. J’ai inscrit à quelle heure nous l’avions déposée.
  6. Il ne reste plus qu’à s’occuper autrement. J’ai mis une alarme 2 heures plus tard pour aller observer les effets.


Résultats? Observations?

  1. Mon grand a bien observé que la neige avait totalement fondu sur le radiateur.
  2. La neige a laissé place à un tout petit glaçon et de l’eau posée sur une table au salon.
  3. La neige a commencé à fondre mais très doucement dans le frigo…pour finir ,plus tard que ces 2 heures là, dans le même état que les 2 précédentes. Il avait replacé la bouteille dans le frigo après la 1ère observation et est retourné de lui-même la reprendre pour observer de nouveaux changements plus tard.
  4. La neige reste “neige”, reste un glaçon dans le congélateur.

Mais ce n’est pas tout!

Il en a tiré comme conclusion (et c’était le but de l’exercice) que la neige se transformait en eau, fondait quand il faisait très chaud, chaud, pas trop chaud … Bref, quand la barre du thermomètre est au-dessus du zéro.

Il a également découvert le fonctionnement (et utilité) du thermomètre classique. A chaque fois, nous avons regardé ensemble où se trouvait la ligne…Si elle avait monté ou si elle était descendue.

Il aussi constaté qu’une “grosse” quantité de neige , ça fait très peu d’eau. Autre belle observation sur les “volumes”.

Voilà donc une activité ultra simple, ludique mais riche en apprentissage.

Je vais donc tester la bouteille d’eau au congélateur pour l’observation plus flagrante des volumes.
Bref…j’espère que cette activité vous plaira, vous donnera d’autres idées…Et si vous avez déjà testé, n’hésitez pas à partager avec nous vos idées!

Advertisements

Un an de plus…

Et voilà, la journée touche à sa fin et je n’en suis pas mécontente.

38 ans… Un an de plus… Je ne vais pas dire 38 printemps vu la neige qui est tombée ce jour.

Bah oui, pour mon anniversaire Dame Nature s’est dit que me gaver de chantilly géante sur les routes, au jardin allait peut être me faire plaisir. Mwais… Bof… Je déteste la neige.

Du coup, il était prévu que mon grand aille passer l’aprem chez papi et mamie mais non. C’était un rien trop risqué. Donc, pour mon anniversaire, au lieu d’avoir la journée pour moi seule… Je l’ai partagée avec mon grand.

Allez, un petit débrief de la journée ?

J’ai commencé en force. Alors que mon grand va gentiment chercher une blouse pour son petit frère, vla-t’il pas que la barre de la penderie s’effondre. Oh joie bonheur… Bah oui, c’est toujours quand tu es à la bourre que ce genre de trucs te tombent dessus… C’est le cas de le dire.

Bref, j’ai tout laissé en plan.

Après avoir conduit mon grand à l’école, retour à la maison avec petit pépère. Heureusement, la crèche renvoie un message… Ah oui, elle avait envoyé une alerte neige lol. Elle n était pas certaine de pouvoir arriver. Bref, finalement, la crèche était bien ouverte pour mon plus grand soulagement. Oh mère indigne. Oh hey, prout quoi. C’est mon annif.

Du coup, sur le retour, je suis allée acheter une luge traîneau pour les enfants. Bin oui, quoi de plus logique quand c’est ton anniversaire que de faire un cadeau à ta marmaille. Quoi ? Moi ? Ce que j’ai reçu ? Rien, nada.

Bref, mon grand était fou de joie de me voir débarquer avec une luge à la sortie d’école. On va dire que mon cadeau à moi était de lire tout son bonheur sur son visage. Ooooh la mère poule, lol.

Après avoir dîné vite fait, en mode tartines, nous avons préparé une activité d’observation sur la neige. Ce sera à découvrir dans un autre article.

Une fois que tout était prêt pour nos expériences, nous avons passé 2 bonnes heures dehors. Une heure au jardin à faire des châteaux de sable… Eh non, de neige… Et surtout un beau bonhomme de neige.

J’ai d’abord essayé de faire des jambes pour tenter de réaliser un bonhomme de neige original. Mais impossible de faire tenir l’ensemble.

Et donc avec les formes pour le sable, on peut aussi s’éclater dans la neige. Des vieux pots de fleurs, ça le fait aussi.

Et donc, c’est principalement maman qui s’est farcie la fabrication de l’abominable homme des neiges 😂

Suis assez fière. Alors bon… Je dois reconnaître que pour quelqu’un qui déteste la neige, je me suis plutôt prise au jeu et… Mon âme d’enfant a vite repris le dessus. Vous voulez tout savoir ? J’avoue, je me suis éclatée avec mon loulou.

Après ceci, on a fait une petite balade sur la luge mais le retour fût… ❄️❄️❄️

Mon grand était gelé et a commencé à faire une crise de larmes. Impossible de le calmer. Il s’était transformé en glaçon. Je lui ai donc suggéré de marcher pour se réchauffer. Après avoir fait sa tête de mule, il a fini par accepter ma proposition.

De retour à la maison, vite se changer et il a filé sous sa couette se réchauffer. Un gros câlin et il était temps d’aller faire nos observations. Je vous dis, je vous prépare un article demain au sujet de cette chouette activité.

La photo est un petit indice…

Nous avons pris un petit goûter et sommes allés rechercher son petit frère à la crèche.

Sur les entre-temps, mes parents m’ont envoyé un SMS pour me prévenir qu’ils étaient en route.

Ils sont venus m’apporter mon ‘gâteau’ car ils savaient que nous n’avions rien prévu.

Et voilà mon ‘gâteau’…. Lol. Un merveilleux merveilleusement délicieux. Et comme ils sont sympas, ils ont pris aussi pour BarbaPapa et loulou.

Mwais sauf que pour finir ma journée d’anniversaire en beauté, loulou a fait un 39,4°c de fièvre. J’espère que ce n’est qu’un petit coup de froid.

Bref… Ma journée était simplement remplie de simplicité, de petits bonheurs tout simples. Pas de fioriture, pas de cadeau ou de resto mais des bons moments avec ceux qui comptent le plus.

Je ne vis pas très bien le fait d’approcher encore un peu plus des 40. Ce matin, quand j ai eu un tout petit peu de temps seule, j’avais juste envie d’aller déprimer sous ma couette.

Et finalement j’ai passé la journée loin de ma déprime vieillissement.

Mais bon… Je serai pas mécontente d’être un autre jour, lol.

Illustrations Le Chat de Philippe Geluck

Cagnotte 52 semaines

Hello les BarbaFriends,

Je suppose que, comme moi, vous avez certainement vu défiler un tas d’articles vous parlant du challenge économie des 52 semaines. Oui? Non?
Bon, désolée si je ne fais pas original…mais on arrive fin janvier et faut savoir que je suis également ce défi depuis l’an dernier.

Je vous raconte?

L’an dernier, je suis tombée sur ce défi grâce à IG. A la base, je n’ai aucune difficulté à économiser. Mais je n’ai jamais réussi à mettre de côté une aussi grosse somme (1378 €) en à peine un an. Donc, cela m’a interpellée. Et étant donné que j’ai un côté “challengeuse” en moi, ma curiosité et ma cupidité féminine ont pris le parti de relever le défi.

Bilan du challenge 2018?

J’ai économisé 621 € en 31 semaines.

Je n’ai pas poursuivi le challenge car j’ai acheté une nouvelle voiture pour laquelle j’ai dû faire un crédit. N’étant pas certaine de pouvoir assumer le crédit et l’économie en parallèle, j’ai laissé tomber.

Mais force est de constater que ça m’a quand même rapporté une belle somme.

Et comme je suis joueuse, cette année, malgré mon crédit, je décide de retenter l’aventure. Je n’ai , en fait, pas beaucoup le choix…Ma soeur se marie en Grèce en juin et je n’ai pas un rond de côté pour payer les vacances “forcées” lol. Je n’ai pas envie que ce soit uniquement BarbaPapa qui finance notre voyage. Pas si cupide que ça finalement 😉
Je trouve que c’est un super objectif à atteindre et que le défi des 52 semaines tombe à pic pour m’aider à économiser pour ce voyage.

Quoi? Vous ne savez pas encore de quoi il en retourne?

Il s’agit de mettre de côté une somme d’argent correspondant au numéro de la semaine calendrier.

Semaine 1 = 1 €
Semaine 12 = 12 €

Voyez donc le tableau que je vous joins. ↓↓↓
cagnotte 52 semaines

Comment je vais faire cette année?

Le truc c’est que je pensais faire un virement automatique chaque semaine. J’avais calculé l’an dernier que le montant censé être économisé (1378€) pouvait être simplement réparti de manière “égalitaire” chaque semaine. Il suffirait de faire un versement automatique de 26,50 € chaque semaine.

J’ai donc , début janvier 2019, créer un ordre permanent de 25 €. Le montant est un rien plus bas mais la somme au final reste belle (1300€).
Mais j’avais une crainte: si je mets cet argent sur mon compte épargne, je risque d’aller puiser dedans plus facilement au cours de l’année.

J’ai donc commencé à faire cela…OUI MAIS…cette semaine, mon compte n’avait plus suffisamment d’argent en vue pour prélever 50€ sur les 2 dernières semaines du mois. N’ayant aucune envie de me mettre en négatif, j’ai annulé le virement automatique.

J’ai donc décidé de revenir à la bonne vieille “méthode” de la “tirelire”. Bon, ce n’est pas une vraie tirelire mais mon bocal en verre me convient bien. Il présente 2 avantages:

  1. Je vois les sous sous s’accumuler (ah ces femmes cupides 🤣 )
  2. Je peux y glisser facilement mon papier de suivi.


Mon adaptation perso?

Je ne suis pas forcément l’ordre des semaines (voyez donc ma feuille de l’an passé).
Je mets en fonction de mes finances. Une certitude est que je ne vais pas attendre décembre pour économiser les plus gros montants.

Deusio: j’utilise un code couleur. Je mets au fluo vert le montant que je versé et je le surligne ainsi dans la case correspondant à la semaine qui va avec. Et le montant que j’aurais dû verser mais que je n’ai pas versé parce que j’ai mis autre chose à la place, je le surligne au fluo jaune.

Je barre chaque semaine écoulée.

Si vous avez du mal à suivre mon explication, regardez donc ma photo…

Jeu pour – de 2 ans: Tortue Pop & Slide Shelly

Oh hey du bateau? Les BarbaFriends êtes-vous là? Si oui….levez la main 👍  

Aujourd’hui, je vous fais part d’une chouette découverte pour les plus petits.

Si comme moi, vous vous demandez “mais que vais-je bien pouvoir offrir comme cadeau à mon numéro 2 qui a à peine 18 mois?”

Bin oui, l’inconvénient d’un second enfant (qui plus est, du même sexe que le premier), c’est de trouver des trucs qu’ils n’ont pas déjà. 

Et à Noël, bin, j’avais franchement aucune idée. Je me suis rendue dans un très chouette magasin namurois.

Un vrai paradis pour petits et grands adeptes de jeux en tous genres: La Hotte. Si tu veux en savoir plus sur ce lieu “magique” clique sur le nom.  

J’adore car ils sont vraiment d’excellents conseils. Ils testent tout (ou presque tout) ce qu’ils vendent. Du coup, ils savent vraiment de quoi ils parlent. 

Bref, j’ai suivi leurs conseils , en étant pourtant dubitative au début, pour le cadeau de noël de petit Pépère. J’ai donc acheté cette étrange mais jolie tortue.

dav

Je te vois venir… Tu vas me dire “Mais c’est quoi ce truc? Ça sert à rien, si?”

Et bien, si si! 

Allez, je te file quelques infos avant de te montrer une mini vidéo de petit Pépère qui s’amuse.

Infos “techniques”:

Marque: FatBrain Toys   (rigolo comme nom “jouets de cerveau gras”)

A propos de la marque? Petite recherche sur le net…et sur le site officiel (lien en fin d’article). Ils sont américains et avec comme ligne directive “des jeux originaux et éducatifs”. Si j’ai bien compris , ils sont à la fois “revendeurs” mais aussi “inventeurs”. 

Le produit?  Eh, je ne vois aucune information spécifique si ce n’est qu’il est fabriqué en Chine 😒 Mais bon, même les bilibos sont fabriqués là-bas. Donc…là-dessus, je ne peux pas leur en tenir rigueur. Par contre, je regrette qu’il n’y ait aucune infos genre “BPA-free” etc alors que c’est un jeu en plastique.

Age? La marque recommande à partir de 10 mois. 

Le prix? A La Hotte, je l’ai payé 21,95 €. Sur le site officiel, on le trouve à 12,61€ mais il faut ajouter les frais de port… Après simulation, avec les fdp ça reviendrai à 44 ,… € 

Bon et si on en venait aux faits? Parce que , est-ce que tout ce blabla vous intéresse-t-il à fond? A mon avis, vous préférez mon “retour sur expérience”, non? Oui?

Je prends cela pour un oui.

Présentation de la Tortue

La tortue est composée de 7 petits trous en forme d’hexagones et de 3 “boutons/pions”.

Elle est composé de 3 couleurs principales: vert, rose, orange.

Il y a des petits caoutchoucs sous chaque patte pour que la tortue reste anti-dérapante. 

Elle adaptée aux toutes petites mains. 

Comment qu’on joue?

Il suffit de presser le bouton et le faire glisser en même temps. 

On a plusieurs possibilités:

Soit l’enfant, associe le bouton à la même couleur d’hexagone soit, au contraire, il dissocie les couleurs. Il peut aussi s’amuser à les mettre “en file” ou pas…

Bref, l’enfant laisse aller son imagination pour jouer avec.

Ok, et alors, mon verdict? Parce que, avoue…toi, aussi, tu sembles plutôt sceptique. 

Ici, la Tortue est ADOPTÉE par toute la famille. Je dis bien TOUTE la famille. 

Parce que, vous ne devinerez jamais…mais même BarbaPapa et moi (d’ailleurs, c’est surtout moi) aiment jouer avec.

Forcément Loulou, 4 ans et demi, prend un malin plaisir à la piquer à son petit frère et invente un tas de règles pour jouer avec. Comme quoi, ça laisse parfaitement libre cours à l’imagination.

Quant à BarbaMum…je m’en sers comme “anti-stress” (pouvant stresser les autres peut-être 🤣 )

Hin, quoi? Comment un anti-stress?

Déjà au magasin, en attendant mon tour à la caisse…c’était instinctif, plus fort que moi… Je n’ai pas pu m’empêcher de jouer avec (car oui, ce n’est pas un jeu suremballé de plastique donc, tu sais accéder aux boutons ). En gros, j’ai commencé à faire bouger les boutons pour passer le temps.

Puis, le soir de Noël, lorsque les enfants ont déballés les cadeaux , une fois petit Pépère au lit, j’ai piqué la Tortue…et j’ai passé le temps à table à faire aller les boutons. Les clics commençaient à agacer certaines personnes qui, du coup, me l’ont demandée “pour voir”. Hey hey…ils y ont pris goût aussi…La tortue a fait le tour de toute la tablée d’adultes! Et tous ont trouvé cela chouette au final.

Les autres “plus”? 

Comme tu peux t’en douter, c’est bénéfique pour les tous petits car ça va aider à développer la psychomotricité fine, la préhension. 

Ça va aider probablement dans un apprentissage de couleurs, d’associations de couleurs.

Aucune petite pièce donc aucun danger… heureusement, tu me diras…vu que c’est prévu pour des enfants à partir de 10 mois.

Les couleurs sont super jolies. Regardez moi donc cette jolie tortue, comment ne pas craquer? 😉

Plus d’infos ici https://www.fatbraintoys.com/toy_companies/fat_brain_toy_co/pop_slide_shelly.cfm#product-video

 

 

 

 

 

 

Lecture du soir: La famille Océan

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas présenté de livres et pourtant nous en avons encore quelques uns à vous montrer. 

Ce soir, je vous parle de:

IMG_20181006_161016.jpg

Nous avions acheté ce bouquin au magasin du musée océanographique de Monaco. 

Quelques infos “techniques”:

Editions: 1 2 3 Soleil

Collection: Mibo

Auteure/ illustrateur: Madeleine Rogers & Jason Hook

Prix: Autour de 12,95 €

Le contenu?

Ce n’est pas vraiment un livre qui raconte une histoire. C’est plutôt un livre documentaire. Il donne des informations sommaires sur quelques animaux marins. 

Il contient en “bonus” un poster décor de fond marin et 5 animaux en papertoys pour faire des mises en scène marines.

dav

dav

Ce qu’on aime?

  • Les illustrations : colorées et “simplifiées”, graphiques. 
  • Les papertoys et le poster pour faire les mises en scène.

Ce qui m’a déçue?

  • Les informations que le livre transmet sont extrêmement sommaires. Et dans certains cas, j’aurais préféré recevoir un autre type d’infos. Mais je pense que ce livre est dédié à des plus petits…Quoique non car les papertoys, il faut déjà être habile de ses mains.
  • Les fameux papertoys: soit-disant “une point de colle suffit, sans ciseaux”. Eh, sincèrement, j’ai galéré grave.  Pas besoin de ciseaux, cela je confirme. Par contre, une pointe de colle? Non…il faut plus qu’une pointe. Et les instructions ne sont pas toujours claires à comprendre. Bref, je ne les ai pas trouvé adaptés pour des jeunes enfants. 

Adopté ou pas?

Mon avis est mitigé. Oui, c’est sympa, ludique et différent grâce aux papertoys. Mis à part cet aspect…Bof bof. Je ne pense pas que je l’achèterais à nouveau. 

Mais nous aimons les livres alors bon… Loulou, lui, n’a pas été déçu. Il l’aime bien. Et au final, c’est le plus important.

dav

dav

Jeu: Playa Playa

Ahhhh ça fait longtemps que je me dis “je dois absolument leur parler de ce jeu”.
Voilà, après 2 semaines ultra chargées au taf et donc bien crevantes, je trouve enfin le temps de me “pauser” pour vous faire ce petit article.

A Saint-Nicolas ou sous le sapin (je ne sais plus en fait), Loulou a reçu un jeu de société. Oui, nous aimons cela et nous avons envie de donner le goût des jeux de société à nos enfants.

Si en prime, je peux associer un quelconque apprentissage en jouant alors je suis doublement preneuse…déformation professionnelle (enfin ex car je ne suis plus enseignante).

Je vous présente donc le jeu:dav
Quelques infos “techniques”

Editions: Bioviva
Age : à partir de 4 ans
Nombre de joueurs: Ils conseillent de 2 à 6 joueurs
Made in France.
Objectif “pédagogique”: apprendre le tri des déchets
But du jeu: nettoyer la plage afin de sauver les animaux marins ,éviter que la mer emporte les détritus.
Type de jeu: coopératif
Autres compétences développées: la mémoire

dav
Le matériel:
1 plateau dune sur lequel on posera la / les poubelle(s)
1 plateau mer
Des bandes de sable/mer
Des bandes représentant des animaux marins
un dé
3 poubelles
Des cartes représentant des déchets

 

Comment qu’on joue?

Il existe 2 versions:
A. Version “facile” avec une seule poubelle.
B. Version “moins facile” avec 3 poubelles

La règle de base est identique:
Sur le dé, on retrouve une fois chaque animal marin, une fois une poubelle et une fois la mer.
On lance le dé.
Si on tombe sur un animal, il faut retrouver le même animal caché sous un déchet. Si on a retrouvé le bon animal, on jette le déchet.
Si on tombe sur la poubelle, on peut choisir n’importe quel déchet pour le mettre à la poubelle.
Si on tombe sur la vague, on fait monter la mer…aïe aïe aïe.
Dans la version B, il faudra que l’enfant choisisse la bonne poubelle pour jeter le déchet.

dav

Ce qu’on aime?
1. Bioviva, avec un tel nom…forcément le “packaging” est écolo. Les encres sont végétales, le plateau est en carton FSC, le dé est en bois . Le label FSC signifie que ça provient de forêts “durables”
2. Les dessins sont super jolis, colorés. Bref, c’est attractif pour les yeux.
3. Le fait qu’il y ait 2 versions pour jouer.
4. Le jeu existe aussi en version montagne (Viva Montanya) donc on peut , si on le désire, adapter selon notre environnement.
5. Les règles sont ultra simples à comprendre.
6. Le jeu ne dure pas une éternité. (20 minutes en moyenne)
7. La sensibilisation que ce jeu nous permet de faire auprès des enfants.
8. Son petit prix: sur leur site, le prix est de 19,99 €

Quoi d’autre?

Pour la petite histoire, mon cousin vit au Pérou. Il était revenu 3 semaines au pays avec son fils. Nous avons voyagé au Pérou en 2009. Ce n’est pas autant pollué que certains autres pays du coin mais ce n’est pas non plus un exemple… Bref, c’est une contrée où le tri des déchets est encore méconnu.
Mon cousin est donc venu nous rendre visite. Son fils a 7 ans. Je me suis dit que c’était une belle occasion de sortir ce jeu. Une occasion de discuter du tri, de peut-être initier le petit péruvien 😉
Mon cousin m’a dit que , là-bas, ils commencent enfin à sensibiliser les enfants dans les écoles. Il est temps. C’est bien.
Bref, le jeu a remporté un vif succès auprès du petit péruvien mais aussi auprès d’un copain de classe. Bin oui, j’aime faire découvrir ce jeu à d’autres enfants (et parents).
Perso, je trouve que toutes les écoles devraient investir dans ce jeu!

Du coup, ici, il est adopté et vivement recommandé!

Pour plus d’infos, c’est par ici: https://www.bioviva.com/fr/

 

Des bonnes résolutions?

Salut los BarbaFriendos 😉

Bon, franchement…qui a eu l’idée d’inventer “les bonnes résolutions”? A-t-il seulement réfléchi avant ? Non je dis ça parce que…je me demande si il est possible de se dire “Oh bin moi je vais prendre de mauvaises résolutions”? Donc déjà, y a un mot de trop: “bonnes”. Nous devrions simplement parler de “résolutions” tout court.

Du coup, ma curiosité me titille… Que signifie exactement le terme “résolution”? Vous le savez? Ouh…j’ouvre mon vieux Robert et à ma grande surprise, la liste des définitions est longue.

  1. Action de résoudre;son résultat. → je ne pense pas que ce soit cela.
  2. Résorption → Non plus…quoique on pourrait penser “résorption de l’année écoulée” 🤣
  3. Annulation d’un contrat → eh perso, je ne signe aucun contrat avec mon destin…c’est lui qui me “tombe” dessus.
  4. Opération intellectuelle consistant à décomposer un tout en parties… → Allez hop, on décompose l’année à venir? Facile! Y a 4 trimestres, 2 semestres… Ah quoi? non ce n’est pas ça?
  5. Procédé harmonique consistant à résoudre une dissonance → les musicos j’ai besoin de votre traduction,lol.
  6. Aptitude à mesurer une petite valeur d’une grandeur physique → hin? Quoi? Vous pouvez répéter la question?
  7. Etat d’esprit, attitude d’une personne qui prend une détermination. → Ah, on a peut-être bien trouvé la bonne déf.

Ok…mais si telle est la définition, que veut dire dans ce cas “détermination”? Je vous saoule? Oh désolée…moi c’est tout le tralala habituel autour de ces fameuses “résolutions” qui me pompe.
Du coup…vais-je prendre des résolutions? NON!
Par contre, vais-je me fixer certains objectifs, certaines lignes de conduite à suivre? Peut-être.
Lesquels? Ah les curieuses et curieux que vous êtes😉

  1. Poursuivre ma démarche “zero déchet”. Rien de nouveau, juste la continuité de ce que j’ai entamé fin 2018. Depuis décembre, je suis passée à l’eau en bouteilles en verre par ex. Et il y a un tas d’autres gestes déjà mis en place que je compte maintenir et approfondir (essuie-tout lavable, sac à pain, pochette à collations, boite à pique-nique, gourde isotherme en inox, shampoing solide, privilégier le vrac, mouchoirs en tissus…)
  2. Recommencer ma happiness jar. Kesako? Un bocal dans lequel on glisse les petits bonheurs du jour notés sur un bout de papier. Au bout de x mois ou au bout de l’année, on ouvre et on redécouvre les bons souvenirs. Le but, dans mon cas, est de ré-apprendre la positivité un peu perdue cette année. Retrouver un peu de gratitude envers la vie.
  3. Développer mon blog et les pages qui y sont associées.


Pour le reste, j’ai envie de dire “on verra”.

Comme toutes les gonz, on peut parler: perte de poids (ou pas).

J’ai à peu près 20kg minimum à perdre. Ma soeur se marie fin juin…je vous dis pas la déprime depuis que je l’ai appris. Oui, je devrais me réjouir…sauf que je n’ai qu’une chose à l’esprit “Pfff, je vais devoir porter une tenue et je vais rien trouver , et je vais me trouver grosse et moche, et ça me fait chier blablabla”. C’est triste d’en arriver à penser ainsi.

Alors, OUI, je sais qu’il “suffit” de me reprendre en mains. Je sais que je suis capable de les perdre ces kilos car je l’ai déjà fait à moultes reprises dans le passé. Sauf que malgré le mariage, bin, j’ai zéro motivation.
J’en ai ras le bol de devoir me surveiller, m’auto discipliner, me priver…Quoi? pas de privation? Oui, je sais! J’ai une très bonne diététicienne. Mais voilà…il arrive que des fois, on soit juste “pas dans le mood”.

Du coup, j’ai décidé d’essayer mais de ne surtout pas me mettre la pression. D’ailleurs c’est compliqué car mes parents ne cessent de me faire ch…avec ça. J’ai toujours été la grosse de la fraterie, celle à qui on répète des petites vannes “l’air de rien” pour me rappeler de faire attention. Oula…ça sent le réglement de compte 🤣 Du coup, à presque 38 ans…Oui, je commence sérieusement à en avoir plein le c.. et avoir envie qu’on me foute la paix avec cela. A presque 38 ans et 2 mômes, j’ai peut-être envie qu’on me traite en adulte. J’ai aussi envie d’apprendre à m’assumer, à prendre confiance en ce corps que je déteste tant plutôt qu’à le martyriser à coup de “que 30gr de pâtes, pas plus de 10 raisins”.

Mais même cela, c’est un travail extrêmement difficile à effectuer. Il s’agit de changer son regard sur soi…or si le regard des autres ne change pas (j’entends les proches), ça n’aide vraiment pas car ils seront toujours là pour te casser (même si ils ne le font pas toujours exprès).

DSC_4976 (593x800).jpg
2018

dscn3228
Moi en 2012…et pourtant j’avais encore 6 kg de trop… Ça fait mal de se voir comme ça…

Comme beaucoup de personnes, on peut envisager aussi la reprise du sport.
Cela me trotte dans la tête depuis un bon moment…mais je ne parviens pas à mettre le pied à l’étrier… probablement à cause de la fatigue perpétuelle que je ressens. Donc, je m’étais dit que dorénavant “une fois levée pour aller conduire les gnomes à l’école et à la crèche, je devais enchaîner direct avec la salle de sport plutôt que rentrer chez moi faire une sieste”. Donc, je sens que pour le coup…la motivation revient. Le frein reste financier. Je pourrais faire chez moi, j’ai tout ce qu’il faut. J’avais même fait le Top Body Challenge à l’époque où je faisais le Miracle Morning…

Jpeg
Ah le Miracle Morning: le truc qui me tient le plus à coeur!

J’ai tenu ce rituel matinal pendant plusieurs mois. Je me levais à 04h30 du mat sans le moindre soucis pour aller courir, méditer etc… J’ai arrêté en changeant de boulot car mes horaires décalés ne me permettent plus de faire cela ainsi.

Je dois donc chercher une solution car cela a véritablement changé ma vie à l’époque et n’a apporté que du bon. Peut-être faire les SAVERS dans la matinée après avoir conduit les enfants. OUI mais si je dois faire: sport, savers, repas, courses, sieste…selon mes horaires, je n’aurai jamais assez de temps.
Bref…

Vous voyez des résolutions, y a moyen d’en trouver à l’infini. Donc…il faut surtout que je m’en fixe une avant tout le reste: Fixer mes priorités par ordre d’importance!
Et surtout lâcher-prise…je sais que je ne parviendrai jamais à mener le combat sur tous les fronts! Je sais que il y aura des jours sans, des jours de loupés, des jours de fatigue extrême…

Je dois donc apprendre à accepter…accepter les choses, les événements tels qu’ils sont. Et ça…ce sera le plus difficile pour moi!

Mes bonnes résolutions peuvent se résumer en quelques mots:

Accepter

Lâcher-prise

Positiver

M’écouter

Me respecter

Prendre soin de moi

Il me semble que cela soit déjà un sérieux gros programme. Et vous? Qu’en est-il?