Bricolage : fête des mamans

Hello mes petits BarbaFriends,

Dans mon petit pays, contrairement à mes voisins français, on fête les mamans dans peu de temps.

Ici, c’est toujours le 2ème dimanche de mai (et les papas, c’est le 2ème dimanche de juin).

Du coup, pour l’occasion voici une petite activité ultra simple à réaliser mais qui devrait faire son effet.

Nous l’avions réalisée pour remercier mami d’avoir garder les gnomes 3 jours. Mais elle peut se prêter à d’autres occasions.

De quoi vas tu avoir besoin ?

  • De peintures (ici je prends de la peinture ‘mains’)
  • De papier (légèrement cartonné est un plus) blanc ou à couleurs
  • Du papier à motifs si tu en as (style papier de scrapbooking)
  • Un rouleau de papier WC vide
  • Éventuellement des ciseaux ‘à scrap’. Je ne sais pas comment on appelle ça… Tu vois, des ciseaux qui font des vagues ou des triangles quand tu coupes.
  • Du papier collant ou de la colle

Comment qu’on fait ?

  • Loulou a choisi les papiers qu’il aimait. J’y ai dessiné un grand cœur. Il a découpé ces cœurs à l’aide des ciseaux spéciaux.
  • Sur une des papiers , il a ‘imprimé’ des cœurs à l’aide d’un rouleau de pq. On plie un peu le rouleau vers l’intérieur pour lui donner une forme de cœur. Et on le trempe dans la peinture. Et le tour est joué.
  • Sur l’autre face (il a choisi un papier bicolore à moins qu’on ait collé sur l’ autre papier… Bref, tu fais selon ce que tu as), il a peint un cœur avec ses mains. On a étalé de la peinture sur ses paumes et il a placé (avec mon aide) ses mains de manière à former un cœur avec le ‘trou’ entre les 2 mains.
  • Une fois le tout bien sec, on a assemblé avec l’autre cœur grâce à un peu de colle sur une ‘languette’ que j’avais dessiné à l’un des grand cœurs.

En fait les photos parlent mieux que mes explications, je crois.

Et voilà… Un petit mot à l’intérieur, loulou qui ajoute son prénom et un merci (ou tout autre message) de sa plus belle écriture.

Effet garanti.

Et vous, que vont ils faire pour cette jolie fête?

Advertisements

Activité scientifique, artistique et de retour au calme

Aujourd’hui, voici une petite activité pour petits et “moyens”… Une activité que l’on peut exploiter sur le plan scientifique mais aussi artistique.

Perso, j’apprécie surtout de la faire pour revenir au calme. Et oui, j’ai constaté qu’à chaque fois que je fais cette expérience, mon grand loulou tout excité parvient à se calmer en un “plouf de lait” .

J’avais découvert cette idée chez une copinaute ( J’en suis tellement et ça date que je ne sais plus qui c’était, désoléee) et je l’avais déjà tentée. J’avais même déjà fait une mini vidéo. Je vous repartage donc tout ceci…Parce que avec le temps de grenouilles que nous avons en ce moment, ce n’est pas toujours évident de trouver des idées.

Et si vous souhaitez expliquer le phénomène et que vous êtes une clinche (comme moi) dans le domaine des sciences, je vous invite à vous rendre ici pour des explications détaillées du phénomène.

Allez ,GO!

De quoi avez-vous besoin?

  • de lait (entier est mieux quoique moi, j’ai pris écrémé et ça a très bien fonctionné)
  • de produit de vaisselle liquide
  • de colorants alimentaires liquides
  • un coton tige OU un pinceau
  • Une assiette creuse

Comment qu’on fait? Suivez le guide online ↓↓↓

Activité pour petites mains: masque de carnaval

Allez, le congé de carnaval touche à sa fin mais par contre, les festivités carnavalesques continuent encore un peu.

Il était donc temps que je fasse un masque avec petit Pépère… En réalité nous en avons fait 2…Mais aujourd’hui je ne vous en présente qu’un…celui auquel il a le mieux participé.

Pour cela, pas besoin de grand chose:

  • du papier
  • des crayons ou feutres
  • des ciseaux
  • des gommettes
  • (une plastifieuse)
  • une paille

Comment a -t-on fait?
Simple comme bonjour!
Nous avons dessiné le contour des mains. D’abord une première main, ensuite, la deuxième (ou dans notre cas, la même ). Ce qui est important c’est de les dessiner en “vis-à-vis”.


Une fois que cette étape est faite, il suffit soit de découper et ensuite décorer,soit décorer et puis découper. Nous avons d’abord découpé.
Une fois la découpe effectuée, il a décoré une face avec des crayons et coups de feutres.


La seconde face, je lui ai donné des gommettes qu’il plaçait où bon lui semblait. Excellent exercice pour la psychomotricité fine.


Enfin, étant donné que le papier n’était pas cartonné, j’ai décidé de plastifier. Il m’a donc fallu refaire une découpe après.


Puis, il faut faire les trous pour les yeux (plus difficile quand c’est plastifié). Si c’est plastifié, mon astuce a été de: plier à l’endroit où je devais couper, faire un mini coup de ciseau, déplier et couper.

La paille , collée avec du scotch , c’est juste pour que la petite main puisse le tenir plus facilement.


Et comme on le voit sur la photo…Petit Pépère n’a pas les yeux en face des trous 😍

Un bonus déco qui n’a pas fait long feu: une plume. Mais mon petit pépère a préféré sans…ce qui a fait le bonheur de Loulou qui en a profité pour ajouter une plume à son propre masque 🤣

Il ne vous reste plus qu’à danser sur des rythmes endiablés.
Vous nous montrez vos masques?

Activité pour enfants: Dessin magique

Ce matin, avec super Loulou, nous sommes allés faire les courses. Il se trouve que au sein du magasin bio local , on trouve aussi une librairie. Mon grand tenait absolument a acheter un livre. Je suis faible, lol…mais que voulez-vous…je préfère qu’il me demande un livre plutôt que des bonbons.

Nous avons trouvé une vraie perle qui fera l’objet d’un article spécial lecture. Il s’agit d’un livre axé sur l’eau. Il explique l’eau dans tous ses états…et permet ainsi de répondre à beaucoup de questions telles que: d’où vient la neige, comment sont faits les nuages etc.

Mais le petit plus, c’est que ce bouquin propose aussi plein de petites expériences et autres activités dont celle que nous allons vous présenter maintenant.

Qui n’a jamais rêvé de faire des dessins invisibles, d’écrire des messages secrets?

Et bien nous allons vous révéler une technique ultra facile pour réaliser ce rêve!

Pour cela il vous faudra quelques ingrédients magiques: (si tu as la flemme de lire, y a une vidéo tout en dessous)

  • de l’eau
  • du sel
  • de la craie
  • un pinceau
  • une feuille

Voici notre recette magique:

  1. Faites chauffer un verre d’eau au micro-ondes.
  2. Versez-y beaucoup de sel.
  3. Faites dissoudre le sel (j’étais pas sûre de la conjugaison pour dissoudre,LOL)
  4. Prenez un pinceau et une feuille.
  5. Trempez le pinceau dans le mélange (eau+sel) et faites un beau dessin.
  6. Laissez sécher.
  7. Une fois sec, passez à la craie sur la feuille pour faire apparaître votre oeuvre d’art.

Tadam! Voilà! Alors ça vous plait? Vous avez essayé?

Si oui, laissez nous un petit mot!

Activité pour petits: Bac sensoriel NEIGE

Hello les BarbaFriends, aujourd’hui je vous présente une belle activité ultra simple à faire avant  la fonte des neiges, lol.

Un bac sensoriel spécial: NEIGE !

Le principe des bacs sensoriels?

(Je vous en ai déjà parlé ici → Samedi, on s’active: Bac sensoriel Automne )

En résumé, ça permet:

  1. l’éveil des 5 sens
  2. l’apprentissage de manière naturelle (façon Montessori)
  3. l’autonomie
  4. l’exploration

Bon allez, parlons de notre bac spécial neige!

Matériel nécessaire:

  • Un bac en plastique (si il est transparent c’est encore mieux)
  • De la neige
  • Des figurines d’animaux de la banquise (vous verrez dans la vidéo que j’en ai de différentes “sortes”)
  • Un ou plusieurs récipients
  • Une ou plusieurs cuillères
  • Prévoir un essuie pour éponger le sol …Bin oui, de la neige ça mouille.

dav

On fait quoi?

  1. On présente les animaux 
  2. On laisse l’enfant découvrir tout seul
  3. On peut suggérer en faisant par exemple un trou dans le neige pour y “cacher” un objet à retrouver
  4. On peut mettre à sa disposition des récipients et cuillères pour qu’il s’amuse à prendre de la neige et la transvaser
  5. On fait des “mini” batailles

dav

Comment on gère?

Il est clair que “jouer” avec de la neige à l’intérieur…il faut être préparé et surtout, il faut accepter d’avoir le sol (et même parfois les murs) mouillés. 

Il faut rester près de l’enfant et jouer avec lui tout en le laissant également libre de faire ses découvertes “tout seul” mais sous votre oeil avisé.

Une petite vidéo vaut mieux que de long discours 😉

 

 

Activité – Expérience: La neige et les variations de températures

A l’occasion de mon anniversaire, la Nature nous a offert de belles chutes de neige.

Si cela ravit les plus petits, c’est à priori loin d’être mon cas….Quoique…
Avec des enfants, mon regard change et je réapprends à aimer la neige (mais pas trop quand même hin 😉 )

Nous avons donc profité de cette belle occasion pour tenter de répondre à des questions que mon grand Loulou (4 ans et demi) me posait.

“Maman la neige, elle va fondre? Maman, pourquoi ça fond la neige? ” …

J’avais déjà une idée qui me trottait depuis début de semaine de faire une “expérience” avec de l’eau et des glaçons. Mais la vraie neige, c’est encore mieux!

Pour réaliser cette activité ultra simple mais pleine d’enrichissements, il vous faudra:

  • Des bouteilles en plastique (vides et sans l’emballage plastique autour) de taille identique (c’est ultra important)
  • un thermomètre “classique”… pas numérique.
  • de la neige
  • du papier et des bics de couleurs (moi j’ai pris bleu et rouge, vous allez comprendre pourquoi)

C’est parti! Que faire?

L’objectif ? Observer le “comportement” de la neige selon les différentes températures. J’ai donc , personnellement, utilisé 4 bouteilles. Pour cela, à vous de trouver des endroits “stratégiques” pour bien observer ces changements.

Les endroits? Ici, j’ai choisi: un radiateur, une pièce de la maison, le frigo et le congélateur.

Comment faire procéder?

  1. Préparez sur la feuille de papier, des dessins de thermomètres. Prévoyez autant de dessins que de bouteilles.
  2. Ensuite, j’ai inscrit le nom de chaque endroit au-dessus de chaque “thermomètre”.
  3. Nous avons également indiqué la température (approximative) qu’il y avait à chaque endroit. Je dis approximative car j’ai utilisé le seul thermomètre classique que j’avais: un thermomètre de bain 😂
  4. Nous avons alors été remplir chaque bouteille avec de la neige. ATTENTION: il est important de les remplir à la même hauteur. J’utilise les petites bouteilles de V8. Elles sont top car on y retrouve des lignes à 3 endroits différents qui peuvent servir de repère.
  5. Une fois remplie, nous les avons placée chacune aux endroits choisi. J’ai inscrit à quelle heure nous l’avions déposée.
  6. Il ne reste plus qu’à s’occuper autrement. J’ai mis une alarme 2 heures plus tard pour aller observer les effets.


Résultats? Observations?

  1. Mon grand a bien observé que la neige avait totalement fondu sur le radiateur.
  2. La neige a laissé place à un tout petit glaçon et de l’eau posée sur une table au salon.
  3. La neige a commencé à fondre mais très doucement dans le frigo…pour finir ,plus tard que ces 2 heures là, dans le même état que les 2 précédentes. Il avait replacé la bouteille dans le frigo après la 1ère observation et est retourné de lui-même la reprendre pour observer de nouveaux changements plus tard.
  4. La neige reste “neige”, reste un glaçon dans le congélateur.

Mais ce n’est pas tout!

Il en a tiré comme conclusion (et c’était le but de l’exercice) que la neige se transformait en eau, fondait quand il faisait très chaud, chaud, pas trop chaud … Bref, quand la barre du thermomètre est au-dessus du zéro.

Il a également découvert le fonctionnement (et utilité) du thermomètre classique. A chaque fois, nous avons regardé ensemble où se trouvait la ligne…Si elle avait monté ou si elle était descendue.

Il aussi constaté qu’une “grosse” quantité de neige , ça fait très peu d’eau. Autre belle observation sur les “volumes”.

Voilà donc une activité ultra simple, ludique mais riche en apprentissage.

Je vais donc tester la bouteille d’eau au congélateur pour l’observation plus flagrante des volumes.
Bref…j’espère que cette activité vous plaira, vous donnera d’autres idées…Et si vous avez déjà testé, n’hésitez pas à partager avec nous vos idées!

Bricolage pour mains habiles: sapin en bouchons

Alors que j’étais en train de proposer à Loulou de faire des biscuits ou des crêpes, il me dit “Non, je veux faire un bricolage”.

Bon, OK, ce n’est pas du tout ce que j’avais envisagé…je n’ai plus énormément d’idées en stock… Vite, direction Pinterest! Et là…Loulou fait son marché et se décide pour ceci:

Je réfléchis, je lis pour voir ce qu’il faut comme matos…Et… “Ok, Loulou, on peut tenter”.

Et voici les résultats:

De quoi avez-vous besoin?

  • Des bouchons de Liège ( 6 à 10 pour un sapin)
  • Un pistolet à colle et ses “tubes” de colle
  • De la colle universelle
  • De la ficelle
  • Tout ce qui permet de décorer: peinture, papier, masking tape, perforatrice à motifs…

Comment avons nous fait?

  1. Nous avons d’abord assembler les bouchons “pour du beurre” afin de se rendre compte de la taille et pour que Loulou visualise bien où les placer lors du collage.
  2. Le collage: c’est maman qui s’y colle vu qu’il faut employer le pistolet MAIS avec l’aide de Loulou. Je mets la colle et ensuite, je lui dis où il doit venir placer le bouchon. 4 ans et demi, pas eu le moindre souci.
  3. On laisse sécher quelques minutes…le temps de réfléchir à la déco.
  4. Loulou a décidé de faire des “motifs ” avec mes perforatrices , cela dans du papier cartonné de couleur.
  5. Une fois secs, on colle les décos de Loulou sur les “faces” des bouchons. PETIT CONSEIL avant l’assemblage: vérifiez que vous avez mis toutes les faces “trouées” (par le tire bouchon) d’un seul et même côté. Nous ne l’avions pas fait…et du coup, ce n’est pas facile de faire tenir certaines décos sur la face “abîmée”.
  6. Perso, j’ai préféré mettre en couleur . J’ai utilisé la peinture mains. Et j’ai mis un peu de masking tape.
  7. Pour la suspension: je n’avais rien de pratique pour dire de trouer et faire passer la ficelle. J’ai donc opté pour le plan B: Mettre un gros “ploutch” de pistolet à colle sur la ficelle. Ça tient bien!